Modifier son alimentation pour combattre le cancer

La nécessité de financer des travaux de grandes envergures La diversité et la complexité de l’action de l’alimentation sur le développement du cancer vient du fait que l’ensemble des molécules constituant les aliments entrent en synergie, de manière que l’effet d’un aliment ou d’une régime alimentaire dépasse l’effet d’une ou de quelques molécules alimentaires. Mais…

Le potentiel des aliments : l’exemple des crucifères

Les substances cancérigènes au cœur de notre conception moderne Si on accepte que le cancer est dans la majorité des cas causé par des facteurs non-héréditaires, reste alors à évaluer les contributions relatives des deux grands éléments cités plus haut : l’environnement et l’alimentation. C’est là qu’arrive notre conception réellement actuelle du cancer, celle qui…

Partage d’expériences – Printemps 2018

Stage « semaine » en 2018 : « Je recommande totalement ce stage qui apporte une découverte pratique et théorique du jeûne accompagné de sa reprise alimentaire. Les ateliers complémentaires sont un vrai plus. Tout y est : une organisatrice/accompagnatrice dynamique, souriante et sachante. Un groupe sympathique avec des échanges intéressants. Des intervenants passionnés. Un…

Le cancer : une maladie génétique?

Nous sous-estimons, voire méconnaissons, l’influence qu’a notre alimentation dans la survenue et le développement du cancer. Je vous propose ici une synthèse des principales preuves dont nous disposons. Une maladie génétique ? Le premier écueil est de concevoir le cancer comme une maladie purement génétique, autrement dit héréditaire. Cette conception a déjà nettement régressé, à mesure…

Pourquoi mettre des aliments fermentés et crus au menu ?

Lorsque l’on parle d’alimentation « vivante », on parle de graines germées, de jeunes pousses, de céréales fermentées, de végétaux lacto-fermentés… Pourquoi est-il intéressant pour notre santé de manger régulièrement ces aliments « très vivants » ? La germination permet d’accroître considérablement les taux de nutriments bio-disponibles. Par exemple, après 5 jours de germination du blé, la vitamine A augmente…

Consommer moins de protéines animales 

Une publication de 2016, dans le prestigieux Journal of American Medical Association, vient apporter une nouvelle preuve d’envergure. Ses auteurs ont ré-analysé les données issues de deux grandes cohortes (Nurses’s Health Study et Health Professionals Follow-up Study), rassemblant ainsi des informations collectées auprès de 131 342 personnes pendant environ 30 ans. Après avoir pris soin…

Graisses animales vs. graisses végétales : même combat ?

Nous le rappelons dans un article spécifiquement dédié à cette question : la quantité et le type de graisses que nous consommons chaque jour restent dans notre imaginaire les grands responsables des maladies cardio-vasculaires. Mais, si les graisses alimentaires ont totalement accaparé l’attention du public, des politiques et de la recherche au cours des 70 dernières…